La beauté du geste 

Danse - création 2017  

Cie LEA – association Ecorpsabulle (Saint-Lô)

frontmain

 

Chorégraphie : Lolita Espin Anadon, assistée de Cécilia Emmenegger 

Interprétation : Matthieu Coulon-Faudemer, Marco Chenevier et Renaud Djabali 

Musique : Christophe Bunel 

Création lumière, régie et photographie : Pierre Bayard

 

Partant du corps impliqué dans le travail de l'élevage, en particulier pour la production laitière, ce trio masculin cherche à dégager la force vitale et la poésie contenues dans ces gestes répétitifs.

C'est tant un hymne à ceux qui nous nourissent qu'un questionnement sur les liens en jeu au travail, agriculteurs comme danseurs.

La beauté du gesteinterroge ce mystère de l'attachement si fort à quelque chose qui se perpétue, ces signatures de corps et ces métamorphoses dans les corps au travail.

Les danseurs, incarnant un besoin profond d'appartenance, répetent les gestes, parfois jusqu'à l'épuisement. 

Les jets d'énergies strient l'espace, les corps s'attirant et se repoussant, magnétiques, comme une montée de fièvre.

 

La beauté du geste ⋆

Création 2017 Cie LEA association Ecorpsabulle Chorégraphie : Lolita Espin Anadon assistée de Cécilia Emmenegger Interprétation : Matthieu Coulon-Faudemer, Marco Chenevier et Renaud Djabali Musique : Christophe Bunel | Création lumière, régie : Pierre Bayard | Captation et montage vidéo: Christophe Bunel | Photographie: PkBayar Note d'intention : Partant du corps impliqué dans le travail de l'élevage, en particulier...

http://cielea.fr