LA PUCE, LE CHAMEAU ET LES AUTRES

 

Création 2018 pour tout public familial (dès 3 ans)

Coproduction cie Ecorpsabulle / cie Comme sur des roulettes

 

_DSC7112D

Photographie: Alain Malfilâtre

De et avec Lolita Espin Anadon, danseuse chorégraphe

Annette Banneville, musicienne comédienne

 

Scénographie : Rowland Buys

D’après l'album Les Animaux et leurs poètes, Poèmes choisis par Jean-Hugues Malineau et illustrés par Kitty Crowther, Editions Albin Michel Jeunesse.

  

NOTE D’INTENTION

 

Nous abordons cette nouvelle création pour tout petits à partir de 3 ans en tant qu’artistes, citoyennes, et mamans. Travailler pour de jeunes enfants revient fondamentalement à développer un optimisme volontaire vis-à-vis de l’avenir ; or se pose-t-il en ce début de 21ème siècle une question plus cruciale que celle de savoir quel sera le quotidien de nos enfants dans 10 ans, 30 ans, 50 ans, 100 ans ? Comment s'adresser à ces enfants, petits et plus grands, ces enfants avec leurs parents, pour dire quoi ?

Nous croyons en la force de l'inventivité et de la beauté, de la douceur et de l'intelligence, nous croyons à la tendresse, à l'écoute qui permet la rencontre, l'échange et les liens qui se tissent. À la curiosité, à l'étrangeté de langages qui se croisent et se répondent : la poésie, la danse, la musique ; langages qui nous permettent d'affirmer auprès des tout petits différents degrés d'abstraction rendant possible un voyage au travers d'une pluralité de matières et de textures.

De Paul Claudel à Andrée Chedid, de Jules Renard à Robert Desnos en passant par Gérard Loriot (enfant de 12 ans dont le poème figure aux côtés de ceux de ses illustres aînés), avec notre choix de textes extraits de l'album Les Animaux et leurs poètes, nous voici immergés dans ce monde de l'animal qui exerce une fascination si grande chez les enfants, fascination liée au fait que de « très jeunes enfants ne maîtrisant pas encore le langage manifestent un intérêt passionné à se créer une langue tierce avec les animaux, plus intuitive, plus immédiate, plus sensorielle »1.

Cette fascination nous interroge et nourrit notre processus de création, et c'est peut-être à la recherche de cette langue tierce que nous engage ce nouveau projet.

1 Hubert Montagner,  L'enfant et l'Animal , Odile Jacob 2002